nous et nos enfants différents

le forum des mamans qui ont besoin d'échanges et d'informations sur le handicap et la malformation
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez
 

 suivi psy pour les parents

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Jenny

Jenny

Messages : 180
Date d'inscription : 17/04/2011
Age : 39
Localisation : Cher

suivi psy pour les parents Empty
MessageSujet: suivi psy pour les parents   suivi psy pour les parents Icon_minitimeSam 14 Mai - 21:54

La pédiatre du CAMSP m'a proposée ainsi qu'à mon mari si il le souhaitait de rencontrer une psy du camsp pour nous aider à traverser cette épreuve et à mieux l'accepter, même si j'en souffre beaucoup actuellement, je n'ai pas envie d'aller raconter mon histoire à une personne inconnue qui va faire un dossier sur moi, je ne me sens pas la force et puis je pense vraiment qu'une personne qui n'a pas vécu ce que l'ont vit ne peut pas comprendre ce que l'on ressent, car moi avant que ce malheur m'arrive, j'avais de la compassion et de l'admiration pour les parents dans cette situation mais je ne pouvais pas comprendre ce que c'était vraiment.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
chloémama
Admin
chloémama

Messages : 9161
Date d'inscription : 24/09/2007
Age : 49
Localisation : suisse...région Morges

suivi psy pour les parents Empty
MessageSujet: Re: suivi psy pour les parents   suivi psy pour les parents Icon_minitimeDim 15 Mai - 8:27

je suis moins catégorique que toi. Les psy , s'ils ne vivent pas la même chose que nous, connaissent bien les mécanismes de la souffrance...et du deuil etc...et peuvent aider à l'élaboration intellectuelle et affective d'aménagements qui peuvent te permettre d'avancer dans le chemin à parcourir.


ça peut vraiment aider! et puis parler à quelqu'un d'inconnu fait aussi effet miroir et peut permettre de conscientiser de nouvelles choses. Le psy peut être très utile quand les parents bloquent sur une chose en particulier qui les empêchent d'aller de l'avant....parfois pris dans notre histoire on n'arrive plus à voir la poutre qu'on a dans l'oeil....alors devoir exprimer les choses permet bien souvent de les voir vraiment. Maintenant c'est vrai que c'est un travail que l'on peut faire aussi avec des gens autour de nous, à condition d'avoir de vrais amis...qui peuvent aussi rebondir sur ce que l'on dit...et surtout nous offrir une vraie 'écoute. Et ça c'est pas toujours le cas.

on est pas obligé d'avoir vécu ce que l'autre vit pour l'aider...et encore heureux...car t'imagine les gens qui aident les pédophiles, les meurtriers etc lol!

la psychothérapie ça ne fonctionne pas comme cela....c'est basé sur d'autres choses....dont l'empathie...qui n'est pas sympathie.

maintenant si tu ne te sens pas à l'aise avec l'idée de voir un psy...alors autant éviter ...mais je pense qu'il est difficile de s'imaginer dans ce contexte thérapeutique quand on ne sait pas ce que c'est non plus Wink




_________________
suivi psy pour les parents Coeur10

maman de Théo 1998 né avec une fente labio maxillo palatine
et Chloé 2001 microdélétion sur le chromosome 4
http://deletion4q21.forumactif.com

nos photos
http://picasaweb.google.fr/pistache74
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
isabelle BB

isabelle BB

Messages : 898
Date d'inscription : 04/10/2009

suivi psy pour les parents Empty
MessageSujet: Re: suivi psy pour les parents   suivi psy pour les parents Icon_minitimeDim 15 Mai - 10:35

C'est une question qui est tout à fait d'actualité pour moi,
Je suis allée avec mon mari et ma fille de 9ans voir sa pédopsy, ma fille n'est pas handicapée mais a des difficultés d'adaptation scolaire,beaucoup d'anxiété ....bref peu importe, et ben je vous le donne dans le 1000, l'accouchement de nicolas, la séparation, ma souffrance par rapport à cet enfant là est ressorti sur le tapis !!!!! nicolas va avoir 20 ans !!!! et j'ai verbalisé le fait que je souhaitais revoir un-une psy, j'ai trop de colère en moi et autres dificultés.... bref, j'ai aussi verbalisé le fait que ce qui me bloquais pour aller consulter c'est que je voulais quelqu'un qui tienne la route !!!
J'ai un nom, un numéro de téléphone, me reste plus qu'à décrocher le téléphone...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
robindesbois

robindesbois

Messages : 3037
Date d'inscription : 25/09/2007

suivi psy pour les parents Empty
MessageSujet: Re: suivi psy pour les parents   suivi psy pour les parents Icon_minitimeDim 15 Mai - 12:01

moi je suis en plein dedans vu que je viens de commencer (la semaine dernière) une prise en charge... à la base c'est surtout pour pouvoir nous aider avec robin car c'est une psy qui a travaillé en neuropédiatrie et qui connait bien l'autisme.. mais au passage, si on a besoin de parler, on peut aussi simplement échanger sur comment on vit tout ça... donc c'est bien, je suis bien contente d'avoir enfin une personne référence à ce niveau -là

_________________
Sarah, suissesse, maman de
Robin (19.11.2003), atteint du syndrome X fragile

"La différence trouble, décontenance l'homme dans son souci de perfection. Quant à la peur, elle le rétrécit." Alexandre Jollien, IMC
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Auréline

Auréline

Messages : 160
Date d'inscription : 27/04/2011
Age : 37
Localisation : France, un petit bled du Rhône

suivi psy pour les parents Empty
MessageSujet: Re: suivi psy pour les parents   suivi psy pour les parents Icon_minitimeDim 15 Mai - 23:43

Discuter avec un/une psy peut être bénéfique pour toutes les raisons que donne chloémama. C'est aussi un moment pour soi, ou on peut parler de ce que l'on ressent sans avoir un jugement en face. Et puis ça fait du bien de s'entendre dire que d'autres parents dans notre situation en ont marre aussi, se trouvent désemparés, ont envie de tout plaquer, ont déjà regardé leur enfant comme "une chose qui fait peur". On se sent moins seul et moins "anormal" tout d'un coup. Moi personnellement j'y vais seule. Mon mari n'a pas franchi le pas, et je ne suis pas encore prête à y aller à deux, chacun vit la situation selon sa personnalité, et je trouve important de faire le cheminement seule à seule avec le psy avant de me lancer avec mon mari (mais ça, c'est chacun qui voit). Sinon, il y aura des choses qui ne seront pas dites, des choses tabous, comme le fait que bébé Anaël me faisait peur, le fait que je me trouvais monstrueuse de le trouver si effrayant, etc... (va avouer ça au père de ton enfant silent ). Et puis des points beaucoup plus personnels qui ressortaient de mon enfance, des parties de mon histoire qui ne regardent que moi.

Après, il y a un point important. D'une part, une personne qui n'a pas envie d'être aidé, on ne peut pas l'aider. La personne qui va voir un psy à reculons ne sera pas ouverte, et du coup le psy ne servira à rien. C'est effectivement un jeu de miroir, si tu mets un masque pour te regarder dans me miroir, tu ne pourras pas t'épiler ou te soigner un bobo... le psy c'est pareil. Pour l'avoir vécu, il faut avoir envie d'aller de l'avant. J'ai consulté des psy (bien avant la naissance d'Anaël) sans que jamais il ne se passe quoi que soit, je ressortais dans le même état. Et puis quand Anaël est né, j'ai voulu reconsulter, mais surtout, je voulais absolument régler divers problèmes car il fallait absolument de j'avance. Et là, ça a fait écho en moi, j'ai dénoué pas mal de truc (ma vie ne s'est pas métamorphosée du jour au lendemain, mais j'ai repris confiance en moi et j'ai réglé certains vieux trucs qui me minaient).

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jenny

Jenny

Messages : 180
Date d'inscription : 17/04/2011
Age : 39
Localisation : Cher

suivi psy pour les parents Empty
MessageSujet: Re: suivi psy pour les parents   suivi psy pour les parents Icon_minitimeLun 16 Mai - 12:48

oui je suis d'accord avec vous, mais je pense qu'il faut du courage pour prendre rdv et y aller, en ce moment je n'ai pas trop de courage, et puis c'est vraiment difficile pour moi de parler de ma souffrance tellement ça me fait mal, et j'ai peur de m'effondrer devant la psy, je préfererai être plus forte et pouvoir parler de ce qui me fait souffrir, mais je sais que de reculer c'est pas non plus la solution, et plus on attend, moins on va le faire, parfois j'ai l'impression que je peux gérer sans souci et à d'autres moments je sens que j'en peux plus et que j'arrive plus à gérer, que c'est trop.
Je suis un peu ambivalente en ce moment, un jour ça va, un jour ça va pas.
Cette nuit, j'ai mal dormi, je faisais que penser aux problèmes de ma puce et à ce qui nous attend, c'est plus fort que moi je peux pas contrôler, j'y pense beaucoup la journée et même quand je suis sous ma douche, j'aimerai vraiment pouvoir contrôler mes pensées car ça me bouffe la vie vraiment...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
talitha

talitha

Messages : 1343
Date d'inscription : 10/12/2007
Age : 40
Localisation : Genève

suivi psy pour les parents Empty
MessageSujet: Re: suivi psy pour les parents   suivi psy pour les parents Icon_minitimeLun 16 Mai - 13:06

je te comprends tout à fait Jenny, suis comme toi, un jour je vais bien, tout me semble surmontable, bref j'ai la pêche et d'autre ou vraiment j'en peux plus, l'impression que j'y arriverai pas. J'ai jamais vu de psy pour moi par rapport au handicap de mon fils, j'ai aussi beaucoup de peine à me décider, pas trop envie et en plus si je dois organiser la garde des enfants pour y aller ça me refroidit encore plus.
Mais je suis tout à fait consciente qu'une thérapie peut aider, même beaucoup.
t'envois beaucoup de courage Mon coeur
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
robindesbois

robindesbois

Messages : 3037
Date d'inscription : 25/09/2007

suivi psy pour les parents Empty
MessageSujet: Re: suivi psy pour les parents   suivi psy pour les parents Icon_minitimeLun 16 Mai - 13:25

c'est normal de ne penser qu'à ça, surtout quand on vient d'apprendre le diagnostic.... moi aussi j'étais comme toi, je respirais handicap, je mangeais handicap, je dormais handicap et je pompais l'air à tous mes amis en ne parlant que de handicap. Mais je t'assure qu'avec le temps, ce n'est plus du tout pareil... alors bien sûr comme toutes ici, j'ai des hauts et des bas , mais j'arrive à nouveau à vivre et penser à Robin sans plus penser à "l'enfant x fragile".
Tu n'es peut-être pas encore prête à avoir un suivi psy, quand tu seras prête, tu le sauras, et c'est là qu'il ne faudra pas hésiter à prendre un rdv..

allez, courage les mamans...
Mon coeur

_________________
Sarah, suissesse, maman de
Robin (19.11.2003), atteint du syndrome X fragile

"La différence trouble, décontenance l'homme dans son souci de perfection. Quant à la peur, elle le rétrécit." Alexandre Jollien, IMC
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
chloémama
Admin
chloémama

Messages : 9161
Date d'inscription : 24/09/2007
Age : 49
Localisation : suisse...région Morges

suivi psy pour les parents Empty
MessageSujet: Re: suivi psy pour les parents   suivi psy pour les parents Icon_minitimeLun 16 Mai - 17:32

Citation :
j'ai peur de m'effondrer devant la psy,

ben c'est le but quand même....pouvoir se lâcher un peu au niveau émotionnel ce que l'on peut faire nul part ailleurs.

bon en même temps c'est tout frais pour vous....tu verras bien si avec le temps ça donne le tour ou non.

_________________
suivi psy pour les parents Coeur10

maman de Théo 1998 né avec une fente labio maxillo palatine
et Chloé 2001 microdélétion sur le chromosome 4
http://deletion4q21.forumactif.com

nos photos
http://picasaweb.google.fr/pistache74
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ptinous

ptinous

Messages : 1190
Date d'inscription : 24/09/2009
Age : 37
Localisation : Ecublens

suivi psy pour les parents Empty
MessageSujet: Re: suivi psy pour les parents   suivi psy pour les parents Icon_minitimeLun 16 Mai - 17:35

COUCOU


moi ca fait 3 ans qu on me propose mais j y suis toujours pas allée ... je prends sur moi tout le temps mais c est sur que y a des jours ca pete !!

Le psy je suis pas contre mais j ai tellement de collère dans moi qu il faudrait pas que je tombe sur un crétin comme le dernier que j ai eu avec killian ...

c est un choix très personnel et si tu le sens pas maintenant je dirais attends le temps qu il te faut ... enfin moi je vois ca comme ca .. la je commence juste à me faire à cette idée et plus le temps passe plus j accepte !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
doro

doro

Messages : 579
Date d'inscription : 01/11/2009

suivi psy pour les parents Empty
MessageSujet: Re: suivi psy pour les parents   suivi psy pour les parents Icon_minitimeLun 16 Mai - 19:52

Perso je pense que quand on décide d'y aller, on est déjà à moitié "guéri" parce que franchir le pas c'est dur.... Je suis convaincue que c'est nécessaire pour nous autres Mamans mais je n'ai pas non plus franchi le pas.... Je tiens.... à coup d'anti-dépresseurs.....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
isabelle BB

isabelle BB

Messages : 898
Date d'inscription : 04/10/2009

suivi psy pour les parents Empty
MessageSujet: Re: suivi psy pour les parents   suivi psy pour les parents Icon_minitimeLun 16 Mai - 19:59

oui ben moi j'ai toujours soigné mes plaies de l'âme par la parole et ai finalement beaucoup consulté.
ça faisait un bon moment que je ne consultais plus, mais j'ai mes casseroles qui m'encombrent en ce moment et ça me gonfleeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeee

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
chloémama
Admin
chloémama

Messages : 9161
Date d'inscription : 24/09/2007
Age : 49
Localisation : suisse...région Morges

suivi psy pour les parents Empty
MessageSujet: Re: suivi psy pour les parents   suivi psy pour les parents Icon_minitimeLun 16 Mai - 20:53

moi je crois que ça dépend aussi des interlocuteurs que l'ont a autour de nous. Finalement je pense que j'ai plus été aidée à causer avec mes amies . Mais il faut dire que j'ai vraiment des supers amies ! et on parle énormément....et puis après j'ai aussi un esprit d'analyse au niveau psycho et relationnel qui m'aide à faire bcp de travail sur moi même toute seule.
mais parfois on m'a suggérer une idée ou une autre qui m'a permis d'avancer un bout plus loin.

Finalement la philo m'a aidé aussi...et puis maintenant la spiritualité ....qui m'aide beaucoup plus que tous les psy que j'ai pu voir.

beaucoup de lectures m'ont aussi aidés dans mes réflexions....

_________________
suivi psy pour les parents Coeur10

maman de Théo 1998 né avec une fente labio maxillo palatine
et Chloé 2001 microdélétion sur le chromosome 4
http://deletion4q21.forumactif.com

nos photos
http://picasaweb.google.fr/pistache74
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jenny

Jenny

Messages : 180
Date d'inscription : 17/04/2011
Age : 39
Localisation : Cher

suivi psy pour les parents Empty
MessageSujet: Re: suivi psy pour les parents   suivi psy pour les parents Icon_minitimeLun 16 Mai - 22:29

Merci pour votre soutien les filles

Je pense que je ne suis pas prête pour le moment, mais quand je le saurai, je prendrai rdv, j'ai besoin de digérer tout ça et prendre un peu de recul et après je pourrai mieux en parler.

Chloémama : quels sont les livres qui t'on aidés pour tes réflexions si tu es d'accord pour me les citer, je lis du françoise dolto en ce moment
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
robindesbois

robindesbois

Messages : 3037
Date d'inscription : 25/09/2007

suivi psy pour les parents Empty
MessageSujet: Re: suivi psy pour les parents   suivi psy pour les parents Icon_minitimeLun 16 Mai - 23:40

perso les livres d'alexandre Jollien (écrivain philosophe, atteint d'infirmité moteur cérébrale) m'ont bcp aidée ....
http://www.alexandre-jollien.ch/

_________________
Sarah, suissesse, maman de
Robin (19.11.2003), atteint du syndrome X fragile

"La différence trouble, décontenance l'homme dans son souci de perfection. Quant à la peur, elle le rétrécit." Alexandre Jollien, IMC
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
robindesbois

robindesbois

Messages : 3037
Date d'inscription : 25/09/2007

suivi psy pour les parents Empty
MessageSujet: Re: suivi psy pour les parents   suivi psy pour les parents Icon_minitimeLun 16 Mai - 23:42

j'y pense, ce serait sympa qu'on ouvre un sujet spécifique aux lectures intéressantes sur le handicap ou tout ce qui pourrait nous aider à vivre mieux tout cela... je vais ouvrir une discu sur les doc, articles et autres

_________________
Sarah, suissesse, maman de
Robin (19.11.2003), atteint du syndrome X fragile

"La différence trouble, décontenance l'homme dans son souci de perfection. Quant à la peur, elle le rétrécit." Alexandre Jollien, IMC
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
chloémama
Admin
chloémama

Messages : 9161
Date d'inscription : 24/09/2007
Age : 49
Localisation : suisse...région Morges

suivi psy pour les parents Empty
MessageSujet: Re: suivi psy pour les parents   suivi psy pour les parents Icon_minitimeMar 17 Mai - 20:59

Citation :
Chloémama : quels sont les livres qui t'on aidés pour tes réflexions si tu es d'accord pour me les citer, je lis du françoise dolto en ce moment


bon là je vais avoir du mal à te dire cela comme ça...déjà parce que toute ma formation d'éducatrice spécialisée m'avait sensibilisée à beaucoup de chose...souvent ce sont des livres psychomachintruc qui m'ont encore ouvert les yeux et poussé à des réflexions intérieures.

donc là je vais avoir du mal à te faire la liste...parce que tout cela m'a appris à analyser les choses qui se passent en moi eu fur et à mesure de puis très longtemps.

bon après sur le chemin même que j'ai eu à faire avec Chloé...Alexandre Jollien que j'ai vu avec Sarah en conférence m'a vraiment permis de passer un cap. Je pense que bcp de choses étaient prêtes en moi....et que de l'entendre a mis la cerises sur la gâteau à mes réflexions.

bon ensuite j'ai lu plusieurs auteurs thérapeutes de famille systémiciens. autour de la maladie et du handicap..je mettrai les références sur le poste que Sarah a ouvert.

Maintenant je lis la bible lol! c'est ma dernière référence en date Wink et c'est sans doute ce qui m'aide le plus ! plus que tous les psy que j'ai pu voir....comme quoi....y'à à creuser de ce côté là....je l'avais jamais fait avant ..c'est tout nouveau. mais c'est important de le dire aussi...car dans nos vies qui basculent tout d'un coup....c'est intéressant de prendre du recul sur tout cela. Et la spiritualité m'y aide vraiment !!! c'est étonnant !!! en 6 mois ça a résolu les troubles du sommeil que j'avais et l'anxiété aussi. ça fait des mois que j'ai pas repris un anxio....ce à quoi j'avais recours ponctuellement quand le stress montait et le moral descendait. Je gère tout complétement différemment. Je me connais pourtant bien et travaillait sur moi depuis de nombreuses années..mais là enfin ! tout change à une vitesse spectaculaire. J'ai encore de la peine à y croire moi même tant c'est édifiant...

voilà...ça c'est dit..... Wink

bon je te mettrais deux ou trois références de livre...

_________________
suivi psy pour les parents Coeur10

maman de Théo 1998 né avec une fente labio maxillo palatine
et Chloé 2001 microdélétion sur le chromosome 4
http://deletion4q21.forumactif.com

nos photos
http://picasaweb.google.fr/pistache74
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
chloémama
Admin
chloémama

Messages : 9161
Date d'inscription : 24/09/2007
Age : 49
Localisation : suisse...région Morges

suivi psy pour les parents Empty
MessageSujet: Re: suivi psy pour les parents   suivi psy pour les parents Icon_minitimeJeu 19 Mai - 6:43

j'ai pas mal réfléchi à ce qui m'avait aidé pour pouvoir te mettre des références....finalement je me suis rendue compte de la chose suivante...c'est que tout ce que j'ai pu lire sur le handicap et la compréhension des processus psycho et relationnel qui nous régissent m'a permis très souvent de conscientiser les choses qui me préoccupait. De mieux les cerner....

mais ce qui m'a vraiment libérée c'est un travail sur moi...sur mes représentations...sur le sens de la vie etc. Parce que dans le fond le problème avec l'idée du handicap c'est surtout cela ! mon enfant va t il être heureux...et quelle vie va t il avoir ? etc.

alors pour cela c'est vraiment la philosophie qui m'y a aidé le plus. Et parfois une seule idée d'Alexandre Jollien m'a vraiment libéré.

par exemple quand il dit qu'on ne choisit pas les coups durs qui nous tombe dessus..mais que par contre on a le choix d'en faire quelque chose ou pas . On peut déprimer et se dire que sa vie est fichue...ou alors se dire que non elle n'est pas fichue et aller de l'avant et ramener la joie en soi.

après Jollien parle beaucoup aussi de conscientiser les idées reçues qui nous habitent...car pour se libérer intérieurement il faut pouvoir faire se travail. Souvent ce sont les idées reçues qui nous conditionnent...et nous enferme dans notre malheur aussi.
Donc c'est important de réaliser que nous avons des représentations qui nous habitent et dirigent finalement nos états émotionnels.
Par exemple.....un jour je me suis dite....finalement ce que je peux souhaiter de mieux à ma fille c'est qu'elle se sente heureuse dans sa vie. Et puis après je me suis dite qu'est ce qui rend heureux? ça c'est pas facile comme question je trouve. mais ça m'a permis de me dire que si : faire des bonnes notes à l'école, faire des études, passer son permis de voiture, se marier et faire des enfants rendait heureux alors je ne comprenais pas pourquoi autant de gens autour de moi faisaient cette tête là Wink

Donc j'en ai conclu que non...tout cela ne rend pas heureux...et l'argent non plus...et la beauté non plus...et l'intelligence non plus.....

donc je suis arrivée à la conclusion que cela tenait plus à un état d'esprit intérieur qu'à une construction extérieure. Et que donc si je pouvais faire grandir cet état d'esprit chez ma fille elle aurait des chances de se sentir heureuse. Et que pour faire cela il fallait que je commence par le faire pour moi...pour pouvoir être exemple . Donc je travaille depuis chaque jours de ma vie à tenter de me sentir joyeuse quelle que soit la situation.

C'est pas simple tout le temps..mais ça porte ses fruits. J'ai collé dans mes WC une phrase de bouddha qui dit

"there is no way to happiness , happiness is the way" ce qui veut dire "il n'y a pas de chemin pour le bonheur, le bonheur est le chemin"

et bien je l'ai mis aux WC parce que ça je l'oubliais tout le temps...quand j'étais tout ronchon bougon au fond de mon coeur....je me laisser couler dans cela....et de lire cette phrase durant des mois m'a permis bien souvent de me dire qu'il fallait que je respire un bon coup que je remettre de la joie et de la lumière dans mon coeur et que tout irait mieux aussi. Et c'est vrai !!! ça marche vraiment !!!

Jollien parle d'ailleurs de "combat joyeux"...et il a raison...sans la joie le combat est difficile ...voir impossible je pense. La Bible d'ailleurs parle beaucoup de cela aussi...et les bouddhistes aussi. Et je crois vraiment que dans la joie on puise une énergie qui n'existe nul part ailleurs.

Alors tu vas me dire " ben ouaip mais quand on est triste on fait comment"...et bien c'est là que la magie opère....étonnement j'ai fait l'expérience que l'on pouvait à un moment décider de remettre du soleil dans son coeur quel que soit la circonstance...car cela ne dépend pas des évènements extérieurs....ça m'est compliqué de te convaincre..il faut l'expérimenter.....se donner le droit de se sentir joyeux...et heureux....! c'est peut être cela qui n'est pas toujours simple dans nos vies non plus. Alors un petit moment agréable dans une journée peut y aider aussi.

Mais sans la joie à mon avis le chemin est très dur...et on finit par devenir tout chagrin à l'intérieur de soi. Et c'est peut être là aussi que la spiritualité est vraiment primordiale. Car on trouve là de vrais chemins pour avancer . Et qui libèrent vraiment......car ça nous fait prendre une distance sur la vie qui nous y aide.
En tout cas moi je me sens beaucoup plus heureuse maintenant....et c'est un exercice quotidien ..mais avec les années cela me devient plus facile aussi....et si des personnes ont la fois ici elles sauront comme moi que là ça devient vraiment beaucoup plus facile.

enfin voilà...tout cela pour dire que ce qui m'a aidé le plus c'est de me libérer ...me libérer de l'idée que j'aurais voulu une fille comme ceci et comme cela...et me dire que non...Chloé est comme elle est....et que c'est bien aussi comme cela...car c'est elle....ma fille.

Me libérer des attentes extérieurs que peut avoir la société d'un enfant.....et me dire que Chloé fera son chemin bien à elle...mais que ce chemin est important aussi...que c'est le sien...que là dedans il faut pouvoir trouver les choses qu'elles aiment et pour les quelles elle est faite....car il y a en a . La musique notamment .

me libérer de l'idée que tout ces évènements ne sont que des catastrophes et les voir plutôt comme ayant une raison d'être pour nous faire tous grandir....et les prendre comme des sources d'apprentissages et non des freins à l'existence. Penser que tout cela a sa raison d'être quelque part. J'avais déjà cette idée là avant d'être croyante. Car je crois que quand on peut remettre cela sur un plan plus vaste ça parait moins vain quand même.

me libérer de l'idée que ma vie aurait du être autrement...et l'accepter pour ce qu'elle est....c'est à dire ainsi...avec Théo et sa malformation faciale...et Chloé et son handicap...mais aussi deux enfants qui adorent la fête , les gens...et sont plein d'eux même avant toute chose.

Voilà...le chemin ...celui que j'ai fait...celui que je continue à faire tous les jours....mais vraiment tous.. Sauf que maintenant je le fais de plus en plus dans la joie.....malgré la fatigue que nous donne l'accompagnement de Chloé...il ne faut pas se leurrer....la vie n'est pas facile avec notre puce...mais bon je tente aussi de ne pas me laisser écraser par cela.....c'est le travail que je fais actuellement.....réussir à gérer Chloé sans que cela m'énerve et me tire en bas. J'y bosse très dur...car j'en ai marre de me sentir tirer vers le bas pour cela......et puis il faut continuer à regarder tout ce qui va dans la vie ! et pas seulement ce qui ne va pas.....et la chance qu'on a d'avoir quand même des moyens pour aider nos enfants ..ici et maintenant.
Je dois cette idée à Irada....car elle n'est pas suissesse au départ...et un jour je lui demandais comment elle faisait car jamais je la voyais pleurer sur son sort et celui de son fils. Et là elle m'a dit : la seule chose que je vois c'est que Matthieu n'aurait pas pu bénéficier de toutes ces aides dans mon pays d'origine et cela est une chance!!!
Et là j'ai compris un truc essentiel......c'est que si on change son point de vue...le regard que l'on porte sur une situation...et bien la situation peut paraitre tout autre....et cela ça aide vraiment !!! ça s'appelle en terme psy " un recadrage".....

dans le fond je crois que je n'aime pas me sentir malheureuse.....alors je me travaille au fer pour pouvoir me sentir heureuse. Cela vaut mieux pour moi..mais aussi pour la famille et mes enfants bien sûr !

je fini avec une petite phrase que je dis souvent....."j'essaie de me noyer dans la partie pleine du verre".......


_________________
suivi psy pour les parents Coeur10

maman de Théo 1998 né avec une fente labio maxillo palatine
et Chloé 2001 microdélétion sur le chromosome 4
http://deletion4q21.forumactif.com

nos photos
http://picasaweb.google.fr/pistache74
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
talitha

talitha

Messages : 1343
Date d'inscription : 10/12/2007
Age : 40
Localisation : Genève

suivi psy pour les parents Empty
MessageSujet: Re: suivi psy pour les parents   suivi psy pour les parents Icon_minitimeJeu 19 Mai - 13:45

merci Isa pour tes propos, franchement ça pousse à réfléchir et à travailler sur nous même, merci Mon coeur
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
chloémama
Admin
chloémama

Messages : 9161
Date d'inscription : 24/09/2007
Age : 49
Localisation : suisse...région Morges

suivi psy pour les parents Empty
MessageSujet: Re: suivi psy pour les parents   suivi psy pour les parents Icon_minitimeJeu 19 Mai - 13:53

ben c'est vrai que c'est bête de garder cela pour moi..parce que je pense que ça peut aider effectivement de réfléchir à cela.....déjà pour nos enfants..mais pour tout dans la vie !!! c'est pas perdu ! on s'enferme souvent dans des idées toutes faites au lieu de les regarder en face et de se poser la question de savoir si ces idées sont vraiment les notres et celles qui vient du coeur...ou si elles nous été imposées par l'éducation reçue et la société autour. Et bien souvent on découvre que ces idées ne nous appartiennent pas et que nous avons la liberté de penser autrement. Et ça c'est la vraie liberté !!!!

Changez son regard sur la vie et les évènements est toujours possibles...changer les choses non.

_________________
suivi psy pour les parents Coeur10

maman de Théo 1998 né avec une fente labio maxillo palatine
et Chloé 2001 microdélétion sur le chromosome 4
http://deletion4q21.forumactif.com

nos photos
http://picasaweb.google.fr/pistache74
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
manella1

manella1

Messages : 963
Date d'inscription : 16/09/2008
Age : 43
Localisation : suisse

suivi psy pour les parents Empty
MessageSujet: Re: suivi psy pour les parents   suivi psy pour les parents Icon_minitimeJeu 19 Mai - 22:55

Merci Isa...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Auréline

Auréline

Messages : 160
Date d'inscription : 27/04/2011
Age : 37
Localisation : France, un petit bled du Rhône

suivi psy pour les parents Empty
MessageSujet: Re: suivi psy pour les parents   suivi psy pour les parents Icon_minitimeVen 20 Mai - 0:13

Merci Isa,

C'est avec un grand bol d'air intérieur que je me retrouve dans tes propos. J'ai lu pas mal de livres, pour faire un travail sur moi et mon passé, j'ai lu "Au cœur des émotions de l'enfant" et "Je t'en veux, je t'aime" d'Isabelle Filliozat, puis un autre livre sur le lâcher-prise. J'ai également travaillée avec une psychologue qui a trouvé la bonne longueur d'onde pour m'aider à réfléchir sur mon passé, un drame familial que j'ai longtemps porté. En me soignant moi, j'ai pu affronter avec plus de force les débuts chaotiques avec Anaël. Je lis encore et toujours.

Au niveau spirituel, je lis régulièrement l’Évangile qui est sur ma table de nuit (je n'ai pas la Bible à la maison), et mon père m'a fait découvrir le bouddhisme qui est à mes yeux une belle philosophie de la vie. D'ailleurs, c'est curieusement le bouddhisme et une étude comparée du bouddhisme versus christianisme qui m'a permis de "comprendre" le christianisme dans lequel j'ai toujours baigné. Ça permet de prendre du recul et retrouvant la foi, d'arrêter de douter et faire confiance en la vie. J'ai également lu "Le Lama venu du Tibet", récit autobiographique de Dagpo Rimpotché. Et pour finir, j'ai un petit calendrier perpétuel de "Sagesse du Monde" avec chaque jour une belle image et une petite phrase à méditer.

Il est long le cheminement pour se débarrasser des carcans parasites, mais le bonheur est le chemin pas la destination... et je vois chaque jour le mal que fait la confusion... au sein même de mon couple, mais ça c'est une autre histoire.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
chloémama
Admin
chloémama

Messages : 9161
Date d'inscription : 24/09/2007
Age : 49
Localisation : suisse...région Morges

suivi psy pour les parents Empty
MessageSujet: Re: suivi psy pour les parents   suivi psy pour les parents Icon_minitimeVen 20 Mai - 7:53

oui ce que j'ai découvert il y a peu c'est qu'il y a plus fort que la simple philosophie de vie...mais bon ça c'est une autre histoire....Wink

_________________
suivi psy pour les parents Coeur10

maman de Théo 1998 né avec une fente labio maxillo palatine
et Chloé 2001 microdélétion sur le chromosome 4
http://deletion4q21.forumactif.com

nos photos
http://picasaweb.google.fr/pistache74
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
isabelle BB

isabelle BB

Messages : 898
Date d'inscription : 04/10/2009

suivi psy pour les parents Empty
MessageSujet: Re: suivi psy pour les parents   suivi psy pour les parents Icon_minitimeVen 20 Mai - 14:22

z'avez vu le sourire de mon fils??? sur son avatar??
Et bien il est quasi tout le temps comme ça.
L'autre jour je suis allée le chercher à son centre et il était heureux comme jamais, tellement que ça a été contagieux, il m'a vraiment mis du baume au coeur.
Il était passé ceinture orange au judo et se sentait fier et fort, avait passé la journée dans un centre sportif où il avait assisté à plein de compétitions, avait été filmé par la télé régionale, gagné un lot à la tombola qu'il a offert à sa soeur, bref, pour lui tout ça n'était que du bonheur.

Lui, il est super doué pour le bonheur, j'ai déjà du le raconter mais je me souviendrai toujours du jour où il a dit : "je suis tellement content d'entendre un peu"
Lui aussi se noit dans la patie pleine,
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jenny

Jenny

Messages : 180
Date d'inscription : 17/04/2011
Age : 39
Localisation : Cher

suivi psy pour les parents Empty
MessageSujet: Re: suivi psy pour les parents   suivi psy pour les parents Icon_minitimeVen 20 Mai - 14:49

C'est génial, quel Bonheur d'avoir un enfant aussi épanouie, la preuve qu'on peut avoir un enfant avec un handicap et être heureux et faire en sorte que notre enfant soit heureux aussi, bravo aux parents, c'est grâce à vous tout ça, tu peux vraiment être fière de toi isabelle, cheers tu es une super maman Des Fleurs
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




suivi psy pour les parents Empty
MessageSujet: Re: suivi psy pour les parents   suivi psy pour les parents Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
suivi psy pour les parents
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Pour mes parents
» suivi psy pour les parents
» Pas de signes religieux pour les parents accompagnant une sortie scolaire
» Manque de travail, lecture non faite et mot pour les parents
» questionnaire auprès des parents pour mon mémoire

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
nous et nos enfants différents :: LES DIFFERENTES THERAPIES :: PSYCHOTHERAPIE-
Sauter vers: