nous et nos enfants différents

le forum des mamans qui ont besoin d'échanges et d'informations sur le handicap et la malformation
 
AccueilRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez
 

 Enfin un diagnostique

Aller en bas 
AuteurMessage
Cooky

Cooky

Messages : 104
Date d'inscription : 14/10/2010

Enfin un diagnostique Empty
MessageSujet: Enfin un diagnostique   Enfin un diagnostique Icon_minitimeJeu 20 Oct - 20:33

Bonjour à toute.

Cela fait longtemps que je n'ai pas posté sur le mur. Il fallait aussi prendre un moment donné du recul.

Mon fils est enfin diagnostiqué : il a le syndrome d'Asperger. Longtemps exclu par les spécialistes mais ils sont revenus dessus. Il a 5 ans et 4mois et la totale comfirmation se fera vers 8 ans.

Dans 1 an il aura un test QI car il a un très bon potientel voir un haut potentiel d'après la professeure en pédopsy du CHUV.

Un soulagement, cela nous aidera a mieux le comprendre. Il est suivi depuis septembre en privé par une pédopsy est son émotionnel va de mieux en mieux.

Le chemin de l'acceptation est totalement fait bien que encore par moment ce sentiment d'injustice.

Il va changer d'école dans un autre village avec une maîtresse qui accepte cette différence, car la 1ère a juste pétêr un câble au réseau scolaire, les intervenants étaient choqués et nous profondément blessés on a vu le directeur après bien que présent pour montrer notre consternation. Il a une enseignante spécialisée 2 périodes/sem. et aura aussi une aide à l'enseignement rien que pour lui.

Son adorable pédagogue SEI présentera au travers d'un livre sa différence en classe.

Voilà pour les news en espérant que vos petits bouts vont biens.
Revenir en haut Aller en bas
talitha

talitha

Messages : 1343
Date d'inscription : 10/12/2007
Age : 41
Localisation : Genève

Enfin un diagnostique Empty
MessageSujet: Re: Enfin un diagnostique   Enfin un diagnostique Icon_minitimeJeu 20 Oct - 21:02

merci Cooky pour ces nouvelles, contente pour vous que vous ayez enfin un diagnostic, cela va vous permettre d'avancer.

bisous
Revenir en haut Aller en bas
chloémama
Admin
chloémama

Messages : 9162
Date d'inscription : 24/09/2007
Age : 49
Localisation : suisse...région Morges

Enfin un diagnostique Empty
MessageSujet: Re: Enfin un diagnostique   Enfin un diagnostique Icon_minitimeJeu 20 Oct - 22:04

coucou....

c'est une bonne chose pour vous qu'il y ai enfin ce diagnostic...ça vous permettre de mieux cibler les aides....


_________________
Enfin un diagnostique Coeur10

maman de Théo 1998 né avec une fente labio maxillo palatine
et Chloé 2001 microdélétion sur le chromosome 4
http://deletion4q21.forumactif.com

nos photos
http://picasaweb.google.fr/pistache74
Revenir en haut Aller en bas
Thena



Messages : 1178
Date d'inscription : 24/03/2010
Age : 41

Enfin un diagnostique Empty
MessageSujet: Re: Enfin un diagnostique   Enfin un diagnostique Icon_minitimeVen 21 Oct - 0:16

enfin le diagnotic c est très bien, au moins vous pouvez mieux l'aider et le comprendre.

j'ai vu un reportable y a qq mois sur le syndrome d'asperger. eh oui ils ont un qi hors de la moyenne.

et pour l école c est une bone chose. et venir expliquer en classe la différence , c est tout bonnement génial.

au plaisir, et courage pour la suite
Revenir en haut Aller en bas
audrey83220

audrey83220

Messages : 262
Date d'inscription : 29/06/2011
Age : 40
Localisation : le Pradet (83)

Enfin un diagnostique Empty
MessageSujet: Re: Enfin un diagnostique   Enfin un diagnostique Icon_minitimeVen 21 Oct - 17:08

enfin un diagnostic vous pouvez bien avancer


gros bisous
Revenir en haut Aller en bas
licaon

licaon

Messages : 449
Date d'inscription : 20/05/2011
Age : 40
Localisation : auvergne

Enfin un diagnostique Empty
MessageSujet: Re: Enfin un diagnostique   Enfin un diagnostique Icon_minitimeVen 21 Oct - 18:05

voilà de quoi avancer un peu,c'est une maladie difficile à diagnostiquer,elle regroupe beaucoup de différenciations de comportements et j'espère que sa prise en charge sera bien
Revenir en haut Aller en bas
Cooky

Cooky

Messages : 104
Date d'inscription : 14/10/2010

Enfin un diagnostique Empty
MessageSujet: Re: Enfin un diagnostique   Enfin un diagnostique Icon_minitimeVen 21 Oct - 22:32

Merci pour vos gentils messages. En fait cela fait partie des infirmité congénitales. Une demande AI a été établie.

Prochaine étape séance d'info de asperger romandie avec Hilary Wood et une autre personne. Hilary Wood de GE collègue de la professeure au CHUV qui supervise Jordan.

Petites questions : Les tocs vous en faites quoi ? Ici si je me braque fortement ce qui est dure, il switch et arrive à plus en faire, ces temps se laver les mains xmille fois sinon pour lui dans son cas on se fait envahir par ça. Ex: au début on laissait et après il refusait même que sa soeur la touche allait se laver où elle l'avait touché, un truc de barge eihn!

C'est triste à dire mais pour mon fils si on ne le recadre pas dans ce genre de situation ça vire à la psychose!
Revenir en haut Aller en bas
Auréline

Auréline

Messages : 160
Date d'inscription : 27/04/2011
Age : 38
Localisation : France, un petit bled du Rhône

Enfin un diagnostique Empty
MessageSujet: Re: Enfin un diagnostique   Enfin un diagnostique Icon_minitimeSam 19 Nov - 1:54

Bonsoir Cooki,

C'est une Asperger qui te parle Wink Les TOC que l'on présentent comble souvent une angoisse face à une situation. Il se lave les mains 1000 fois... c'est qu'il a peur d'être malade ou contaminé... alors oui il a dû entendre qu'il fallait se laver les mains pour éviter d'avoir des microbes... mais on a beaucoup de mal à trouver un juste milieu. Les phrases qui sont sensées faire peur comme : "si tu ne te laves pas les dents elles vont toutes tombées" seront prises au pied de la lettre et le brossage de dent va alors virer à l'obsession. En fait, il faut bien penser que nous n'interprétons jamais les choses comme les autres, ce qui peut être une source d'angoisse énorme. Angoisse qui va parfois mettre des mois ou des années à être perçue par l'entourage, car le sujet est parfois tellement "basique" que jamais il ne serait venu à l'esprit d'une personne non autiste que cela pourrait poser problème. Par moment quand on est bien émotionnellement parlant, on va réussir à surmonter ces petits trucs qui énervent les autres (à 30 ans j'en ai toujours, comme tripoter mes stylos les faire tourner, me balancer sans m'en rendre compte et j'en passe, et j'en passe....), mais dès qu'on est fatigué ou nerveusement affaibli, ça revient au galop pour nous réconforter.

Pour répondre à Thena, le syndrome d'Asperger (comme tous les troubles du spectre autistique d'ailleurs) sont dû à un "câblage" différent du cerveau. Et les Aspergers ne sont pas forcément au "dessus" de la norme. Il est vrai que certains ont un QI très élevé et arrive à "compenser" les difficultés d'ordre sociales qu'entraîne l'autisme, mais d'autre n'y arrivent pas.

On nait autiste, ça ne se soigne pas. Par contre, comme tout un chacun, on peut plus ou moins facilement évoluer car le cerveau a de formidables capacités d'adaptations, mais quoi qu'il en soit, les informations prenant un chemin différent, l'autisme imprègnera toute notre vie, teintera tous nos ressentis, toutes nos émotions... C'est pour ça que des prises en charges globales sont importantes, car dans le lot, il y en aura toujours une mieux investie qu'une autre.

En tant qu'Asperger, je dirais que le plus dur est de comprendre ce qui ne va pas. On m'a toujours située en douance le seul teste de QI que j’ai fait était supérieur à la norme, et on mettait mes interactions sociales désastreuses sur un surplus de maturité... Depuis peu, lorsque l'idée a été énoncé pour Anaël... ça a fait son chemin. J'ai beaucoup discuté avec des SA (aspergers), pris des renseignements sur mon enfance auprès de ma mère... et tout colle. Par contre, en France nous sommes très mal lotis, la psychanalyse est maîtresse en la demeure... et les psy, j'ai donné, aucun ne m'a permis d'avancer dans ma vie... là où un simple terme "syndrome d'Asperger" a fait la lumière sur 30 ans d'ombre...

Courage à toi ! Il n'est pas toujours facile de nous suivre ^^' même moi j'ai dû mal à suivre mes deux loustics parfois ^^'
Revenir en haut Aller en bas
Cooky

Cooky

Messages : 104
Date d'inscription : 14/10/2010

Enfin un diagnostique Empty
MessageSujet: Re: Enfin un diagnostique   Enfin un diagnostique Icon_minitimeSam 19 Nov - 13:36

Auéline merci pour ton témoignage

Jordan n'a plus du tout ce toc de laver les mains, 1x la nouvelle école fréquentée c'était une immense angoisse pour lui.

Nous allons le dire dans le cadre scolaire et sa maîtresse bénéficiera d'une formation TEACH, j espère qu'elle sera d'accord c'est tout bénéf pour mon fils et elle ainsi que l'aide à l'enseignante. Bon sa maîtresse est formatrice HEP alors elle a une grande ouverture d'esprit aussi.

Voilà sinon sommes membres asperger romandie. A la conférence avons pu parler directement à Mme Wood qui à l'air très bien. Le Chuv va faire le lien pour une adaptation scolaire au besoin de notre fils.

Voilà pour les news et tout bon week end

Fabienne
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Enfin un diagnostique Empty
MessageSujet: Re: Enfin un diagnostique   Enfin un diagnostique Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Enfin un diagnostique
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
nous et nos enfants différents :: LE HANDICAP , LA MALADIE :: LES MALADIES DE NOS ENFANTS-
Sauter vers: